Archives du mot-clé elasthanne

Teindre du Lycra ou de l’élasthanne

L’élasthanne, souvent vendu sous le nom de marque Lycra ®, est un polyuréthane élastomère.
Mélangé à d’autres fibres, il rends les tissus élastiques, ils reprennent leur forme initiale une fois étirés. En général, un tissu ne contient pas plus de 2 à 10% d’élasthanne.

La fibre elasthanne ne se teint pas, mais comme elle est très minoritaire dans les tissus, le fait de teindre les autres fibres suffira.

L’élasthanne est fragile et supporte mal la chaleur. Passé à plus de 40°, il peut se détendre et être moins élastique.

La teinture est donc possible pour les tissus contenant de l’élasthanne (Lycra), mais les hautes températures (teinture pour laine et polyester) peuvent l’abimer et le rendre moins élastique.

 

Teindre du coton à la main à froid

Le coton peut se teindre très simplement et sans risque à la machine à chaud, mais on peut aussi le teindre à froid, donc à la main.
A froid signifie que l’on ne chauffera pas pendant le process, mais il est préférable d’utiliser de l’eau chaude du robinet pour une meilleure fixation (plus rapide surtout).
Pour celà, il faut utiliser les teintures Procion, et leur réactif les cristaux de soude.

Vous aurez besoin (pour 500g de tissu) :
– de teinture Procion en poudre, 2 cuillères à soupe pour 500g de tissu (sauf pour le noir et le marron, mettre 4 cs).
– de cristaux de soude (au rayon lessive ou dans les drogueries et magasins de bricolage), un verre pour 10l d’eau
– d’un contenant en verre, plastique, aluminium ou inox, pouvant contenir 10l d’eau pour 500g de tissu à teindre.
– de gants, ustensiles pour mélanger, bol pour délayer la teinture

1 – Préparer votre teinture, en la délayant dans un bol en rajoutant de d’eau chaude, jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de grumeaux.

Les couleurs sont mélangeables en elles, vous pouvez donc faire des mélanges si vous en trouvez pas la couleur qui vous convient. Ces mesures sont données à titre indicatifs, et dépendent de beaucoup de facteurs, comme la matière du tissu, la température de l’eau, sa dureté, la couleur d’origine du tissu…
Si vous voulez des coloris clairs ou pastels, mettre moins de poudre.
Si vous teignez du tissu, le mieux est de faire un test sur un échantillon en respectant les quantités.

Attention, les poudres de teintures sont très fines et volatiles. Même si elles ne sont pas toxiques, ça n’est pas bon de respirer les poudres, refermez les flacons après usage, et portez un masque quand vous les manipulez.
2 – Verser le mélange de teinture dans le récipient à teindre rempli d’eau chaude, et bien mélanger. Le tissu à teindre doit pouvoir bouger librement sans être trop plié dans le récipient, sinon, vous aurez des marbrures.

3 – Ajouter le tissu préalablement mouillé dans le bain de teinture, et bien l’immerger. Remuer doucement mais très fréquemment pendant 20 minutes.

4 – Diluer les cristaux de soude dans un peu d’eau chaude, puis ajouter doucement et progressivement au bain de teinture. Attention à ne pas verser directement sur le tissu, celà occasionnerait des tâches sombres.
Continuer de mélanger régulièrement 30 minutes pour les tissus clairs, et une heure pour les tissus foncés.

5 – Rincer à l’eau froide à la main jusqu’à ce que l’eau soit claire, ou bien mettre en machine au cycle rinçage. Pour les tissus foncés, un deuxième ou troisième cycle peut être nécessaire, jusqu’à ce que l’eau soit claire. Dans les 2 cas, faire les derniers rinçages à l’eau chaude de préférence. Laisser sécher à l’abri du soleil.